Bienvenue sur le site de la Fédération des Batteries-Fanfares de la Haute-Savoie.

 

 

Après avoir participé à de nombreux festivals et concours interdépartementaux, Yves Chardon et d’autres responsables de sociétés, désireux de connaître et de rassembler un maximum de Cliques et Batteries-Fanfares, se réunissent le 30 septembre 1973 à la salle des fêtes de Villaz.

Les responsables de 13 formations sur les 23 invitées fondent ce jour-là, la Fédération des Batteries-Fanfares de la Haute-Savoie.

Dès lors, le bureau, présidé par Yves Chardon de l’Echo du Bargy de Marnaz, se réunira chaque année le 1er dimanche d’avril. L’Assemblée Générale se tiendra, quant à elle, le 2ème dimanche d’Octobre.

Le premier Festival annuel se déroulera le 7 juillet 1974 à Marnaz et sera organisé de manière tournante par les sociétés affiliées.

Rassembler, mais aussi former, aider et assister techniquement, la décision est prise d’harmoniser les méthodes d’enseignement instrumental.

Suivront de nombreux projets :

Rencontres et formation de chefs de pupitres et directeurs, journées de formation de grandes envergures, week-end pour instructeurs, stages d’assistance pour monter rapidement un morceau, école de musique itinérante………

Pour ses 10 ans, la Fédération, à son apogée, compte 31 sociétés et se dote d’un Comité Technique.

De tous ces projets qui purent répondre en leurs temps aux besoins des Batteries-Fanfares et qui connurent des fortunes diverses : le stage de Saint-Jorioz. Après quelques incartades à Saint-Gervais, La Roche-sur-Foron, Margencel ou Seyssel, il est toujours animé par une succession de cadres nationaux et professionnels.

Le stage de Combloux. Il permet en une journée la mise en place d’un morceau d’ensemble pour le festival et pérennise l’adaptation de notre structure aux nouveaux modes de vie imposés par notre société.

Tout comme les différentes préparations aux examens individuels, ces projets n’auraient jamais abouti sans l’aide de nos collectivités, principalement le Conseil Général devenu Conseil Départemental et leurs cellules culturelles (ARDIM, ADDIM74, ODAC, DRAC etc…) et que nos présidents successifs, (Yves Chardon de 1973 à 1998, Bernard Moisan de 1998 à 2005 puis Dominique Bondaz depuis 2005) ont su au fil des ans convaincre de l’utilité de notre genre musical et nos Batteries-Fanfares.